Il était une fois -chapitre 6,lecture analytique

Il était une fois -chapitre 6,lecture analytique :

Séance 6 : lecture analytique. (1 heure)

Objectif :

– Comprendre l’impact de la perte des objets d’art dans la vallée.

Pré requis :

– connaître l’œuvre.

Démarche :

– faire lire le texte ;

– cours dialogué ;

– prise de notes.

Support : Chapitre VI, p 44-45

Il était une fois un vieux couple heureux, Mohammed Khaïr-Eddine.

« Certes. Comme je l’ai toujours dit, …. La foi inébranlable des anciens. »

Démarche :

1- Comprendre la structure du passage et dégager la situation d’énonciation.

– Quelle est la structure de ce passage ?

– Un dialogue – un récit – un dialogue.

– Lisez les dialogues et identifiez la situation d’énonciation.

– Qui parle ? Le vieux

– A qui ? A sa femme.

– Où ? chez eux

il était une fois chapitre 6

– Que contient la réfutation ?

– Une mise en garde contre les trafiquants.

– Dans un tableau relevez dans le passage :

– les expressions caractérisant les trafiquants ;

– la nature des objets d’art ;

– les moyens de la mise en garde.

– De quoi ? Le vieux met sa femme en garde contre les trafiquants d’objets d’art.

2- Comprendre le contenu des dialogues.

– Dans le 1er dialogue, identifiez le fait concédé et la réfutation:

il était une fois chapitre 6 analyse

– D’après le tableau, quel sentiment éprouve le vieux envers ces trafiquants,

– Il les méprise.

– Relevez l’expression qui justifie leurs actes.

– « Les gens ont changé, seul l’argent compte pour eux. »

– Que montre cette expression ?

– Le profit matériel prime sur les valeurs morales.

– Par quels autres moyens le vieux met-il en valeur l’adoration de l’argent par ces trafiquants ?

– La répétition : « Ils ne respectent plus que l’argent, l’argent, encore l’argent ».

– L’hyperbole : « Ils vendraient tout pour de l’argent. C’est le culte du veau d’or. »

– D’après le vieux, qu’est-ce qui oppose ces gens aux anciens ?

– C’est la foi.

3- Comprendre le contenu des dialogues.

– Par quoi ce caractérise ce récit ?

– C’est un récit à la 3ème personne, au passé simple et à l’imparfait.

– Comparez les dialogues avec ce récit, que remarquez-vous ?

– Ils se complètent, ils traitent du même sujet, parfois même ils se répètent.

– Relevez la phrase du récit qui justifie le comportement du vieux.

– « Bouchaïb avait donc mille raisons de mettre en garde son épouse contre les camelots. »

Synthèse :

– Quel est l’impact de la perte des objets d’art dans la vallée ?

– Avec la perte des objets d’art, la vallée perd sa mémoire, son identité culturelle et les témoins de son passé.

Comments are closed.