Figure de style: La comparaison

Figure de style: La comparaison

Définition de la comparaison:

Elle rapproche deux éléments comportant une caractéristique commune (le terme comparé et le terme comparant), à l’aide d’un mot comparatif (comme, de même que, ainsi que, aussi que, plus que, moins que, semblable à, tel que, pareil à, ressembler à, avoir l’air de, faire penser à, etc).

Exemple: Son regard est pareil au regard des statues.

Pour qu’il y ait comparaison trois éléments sont nécessaires:

comparaison

comparaison

 

 

 

 Exercice sur la comparaison:

 

Dans les phrases suivantes identifiez le comparé, l’outil de comparaison et le comparant:

1- Son teint est pareil à l’éclat de la rose.

2- Les éclairs fusaient de la terre comme des jets d’eau.

3- Tel père, tel fils.

4- Avec son long nez, les trous de ses joues, elle fait songer à une pondeuse sur son nid, les plumes gonflées, l’œil mi-somnolent, mi-inquiet.

5- On eût pu entrevoir ses prunelles fauves comme celle d’un hibou.

6- Elle se glissa comme une reptile dans la cabane.

7- Le loup est un quadrupède sauvage et carnassier qui ressemble à un grand chien.

8- Le poète est semblable au prince des nuées.

Qui hante la tempête et se rit de l’archer.

9- Les colibris sont proche des martinets.

10- elle ressemblait au femmes des livres romantiques.

11- Laissons aboyer la conscience humaine comme un chien qui s’agite et qui tire sa chaîne.

Corrigé de l’exercice sur la comparaison:

 

comparaison

comparaison

 

 

Comments are closed.