Examen régional collégial Souss Massa Draa 2010

Examen régional collégial Souss Massa Draa 2010

Texte:
Le vent soufflait toujours avec violence, et à la pointe du jour, un de nos hommes s’écria : « Terre ! ». A peine nous étions-nous précipités hors de la cabine pour regarder, dans l’espoir de reconnaître en quel endroit du monde nous étions, que notre navire donna contre un banc de sable. Son mouvement était ainsi subitement arrêté, la mer déferla sur lui d’une telle manière que nous attendîmes tous à périr sur l’heure, et que nous nous réfugiâmes vers le gaillard d’arrière pour nous mettre à l’abri de l’écume et des éclaboussures des vagues. (…)

Nous ne savions, ni où nous étions, ni vers quelle terre nous avions été poussés, ni si c’était une île ou un continent, ni si elle était habitée ou inhabitée.(…)
Alors notre second se saisit de la chaloupe, et, avec l’aide des matelots, elle fut lancée par-dessus le flanc du navire. (…) Notre situation était alors vraiment déplorable, nous voyions tous pleinement que la mer était trop grosse pour que notre embarcation pût résister, et qu’inévitablement nous serions engloutis.

Question de compréhension :

I- LECTURE :
1- Complétez:
Titre du roman :…………………………………….
Auteur :……………………………………………….
2- Recopiez la bonne réponse :
A- Le type du texte est plutôt :
a- narratif b- argumentatif c- prescriptif
B- Le genre de texte est : a- un récit biographique b- un récit d’aventure c- un récit autobiographique

3- Répondez par : Vrai ou Faux et justifiez vos réponses à partir du texte :

a- Le narrateur se trouvait à bord du navire
b- La scène s’est déroulée le soir
4- Le bateau suivait-il son trajet normal ou était-il en dérive ? Justifiez votre réponse par des éléments du texte.
6- Comment jugez-vous la décision prise par le second ? Justifiez votre réponse.

II- LANGUE :
1- A- Relevez dans le premier paragraphe du texte une phrase où l’on exprime l’idée de but.
B- « la mer était trop grosse pour que notre embarcation puisse résister. »
L’idée exprimée dans cette phrase est :
a- la concession b- la conséquence c- le but
Recopiez la bonne réponse.
2- Reliez les deux phrases suivantes de manière à exprimer la cause :
– Le bateau est sur le point de faire naufrage. Nous devons tous le quitter.
3- Dans la phrase suivante, remplacez « si » par « au cas où » en procédant aux transformations nécessaires :
– Si la tempête était moins violente, le bateau ne ferait pas naufrage.
4- Le capitaine est vigilent, il ne peut pas éviter la catastrophe.
Exprimez l’idée de la concession en employant « quoique ».
5- Trouvez la situation de communication qui correspond à l’énoncé suivant :
« Il est vrai que nous sommes tous à bout de force, cependant nous devons continuer à lutter contre les vagues. »
6- Un passager émet une hypothèse en exprimant sont regret d’avoir pris ce bateau.

III- Écriture 8 points
Sujet : De retour chez lui, l’un des matelots raconte à sa famille comment l’équipage a pu échapper à la mort.
Rédigez ce récit en une dizaine de lignes.
Critère d’évaluation :
– Respect de la consigne 1 p
– Cohérence de la narration (organisation et progression du récit) 3 p
– Qualité de la langue (vocabulaire, syntaxe, ponctuation, conjugaison) ; 4 p

 

 

Comments are closed.